Appel à projets
Fonds d'aide aux jeunes actions collectives
Partager
Citoyenneté, ville inclusive

Contexte et enjeux

Le Fonds d'Aide aux Jeunes est un dispositif visant à favoriser l’insertion sociale et/ou professionnelle des jeunes en grande difficulté et en situation de précarité âgés de 18 à 25 ans révolus. Il constitue un enjeu de lutte contre la précarité des jeunes sur le territoire métropolitain. Le fonds est destiné à aider financièrement les jeunes sans ressources ou avec de faibles ressources dans le cadre d’une démarche d’accompagnement, associant l’ensemble des acteurs compétents et visant leur insertion sociale et/ou professionnelle.

Le Fonds d'Aide aux Jeunes vise à financer à la fois des aides individuelles mais aussi des actions collectives,

Le FAJ collectif permet ainsi d’accorder un soutien financier à des associations intervenant dans le domaine de l’insertion sociale et professionnelle proposant des actions d’accompagnement spécifiques et ciblées pour des jeunes en difficulté.

L'appel FAJ Actions collectives sur l’ensemble du territoire métropolitain a pour objectif de :

  • Adapter le dispositif à l’évolution des besoins des jeunes bénéficiaires
  • Créer et animer un réseau de partenaires autour du FAJ et de répondre collectivement aux enjeux d’insertion sociale et professionnelle pour les jeunes
  • Mettre en cohérence l’ensemble des actions portées par les partenaires
  • Offrir de nouvelles opportunités d’intervention de la Métropole par rapport aux besoins émergents du public jeune en difficulté.

Méthodologie

Depuis 2016, le CGET devenu ANCT développe 3 Labs1, plateformes publiques multi-usages croisant plusieurs fonctions.

Deux d’entre eux concernent directement la cohésion sociale, Le Lab Politique de la Ville, plateforme dédiée à l’expérimentation, l’essaimage d’actions concrètes et la mise en réseau entre les divers acteurs locaux ; Le Lab Innovation et Territoires promeut l’innovation dans toutes ses composantes (sociales, technologiques, organisationnelles…) et ses acteurs. Il privilégie un focus sur les territoires les plus fragiles tels que les quartiers prioritaires de la politique de la ville ou encore les zones rurales. Cette plateforme fonctionne comme une base de données de projets innovants.

Le Lab Cohésion sociale de la métropole AMP s’apparente à une synthèse de ces 2 approches, croisant à la fois une dimension ressources mais également très opérationnelle.

A la manière d’une mission de Recherche & Développement pour les territoires, le LAB Cohésion sociale est transversal à l’ensemble des services souhaitant porter des actions expérimentales.

Il répond à 5 grands principes :
  • Une action « hors dispositifs » pour mobiliser tous les outils possibles au service des territoires
  • L’agilité dans l’approche des problématiques et dans la recherche de solutions
  • Une logique d’expérimentation sur des espaces ressources
  • L’amélioration en continu des actions mises en œuvre
  • Une recherche de plus-value pour les équipes territoriales : proximité et facilitation

Pour pouvoir explorer de nouvelles méthodes innovantes ou de mobiliser des moyens qui permettra d’améliorer des résultats, il a été décidé de faire appel au Lab Cohésion sociale de la métropole AMP qui a toutes les compétences nécessaires pour pouvoir définir au mieux les enjeux et les thématiques de cet appel à projet.