Appel à solutions
Avitaillement hydrogène de bateaux
Partager
Bâtiments / Energie
Environnement et déchets
Aménagement et urbanisme

Suites à donner

Les dossiers déposés par les candidats feront l’objet d’une analyse précise par le GT Maritime H2 composé de la Métropole, des porteurs de projets de bateaux à hydrogène et le cas échéant, de leurs AMO pour la motorisation du bateau, selon les critères suivants :

  • Expertise du candidat ou du groupement dans la maîtrise de la molécule Hydrogène et des risques associés ;
  • Compétences déjà acquises sur d’autres projets d’avitaillement en Hydrogène ;
  • Origine et coût de l’hydrogène fourni dont solution d’acheminement ou de production sur place ;
  • Qualités techniques et fiabilité de la ou les solution(s) proposée(s) ;
  • Planning de mise en œuvre réaliste ;
  • Coût d’investissement de la solution d’avitaillement envisagée.

A l’issue de la sélection, le ou les candidat(s) ou groupement(s) retenu(s) démarreront une phase de discussion bilatérale avec le ou les porteurs de projets de bateaux et la Métropole afin d’étudier plus précisément la solution proposée. Ces échanges permettront à l’issue d’une période maximale de 4 mois de retenir un seul projet qui sera ensuite dimensionné finement visant la constitution d’un consortium pour un dépôt à l’AAP « Ecosystèmes territoriaux Hydrogène » opéré par l’ADEME ou tout autre portail financier idoine.

La Métropole pourra avoir le rôle de partenaire de ce consortium en tant qu’autorité organisatrice de la mobilité et pourra participer dans des modalités restant à définir.