Appel à solutions
Identification des outils d’acquisition des données de mobilité issues de GPS
Partager
Mobilité et transports
Jusqu'au 15/11/2021
Clôture de l'appel à solutions
Close

Description de l'appel à solutions

Cet appel à solutions vise à évaluer le champ des possibles en matière d’acquisition et d’exploitation de données de déplacements multimodaux des habitants et visiteurs du territoire métropolitain.

La Métropole souhaite identifier les différentes possibilités d’acquisition, de traitement et de capitalisation de données de mobilité, les possibilités d’analyses et les solutions en termes de représentations statistiques, graphiques et cartographiques.

L’objectif serait d’avoir une vision de l’offre fournisseurs en matière d’exploitation de données GPS. Les offreurs de solutions feront part des possibilités offertes relatives à:

  • De l’acquisition et/ou location de données (brutes, redressées, exploitées…) : origine et étendue des données concernées, formats, temporalité, couverture géographique…

  • De l’acquisition et/ou location d’applicatifs permettant l’analyse et l’exploitation des données : tableaux de bords, cartographie, superviseur …

Les offreurs présenteront les données, outils et méthodes, ainsi que les contraintes et limites rencontrées et les pistes d’amélioration et de diversification envisagées.

Il est proposé aux candidats de présenter leurs solutions à travers une étude de cas limitée dans l’espace et dans le temps.

Etude de cas : Vieux Port de Marseille

Le secteur à considérer dans le traitement de l’étude de cas est celui du Vieux Port à Marseille, lieu central de la Ville vers lequel convergent de nombreux flux de transports en commun, automobiles, cycles et piétons, notamment du fait de son attractivité commerciale et touristique.

Seront pris en compte les flux à destination ou origine du Vieux Port, de même que les flux de transit et idéalement la population résidant sur place.

Il s’agira de caractériser, durant une journée choisie par les candidats, les flux des différents modes, afin de les mesurer et les qualifier selon leurs origines et destinations. Ces dernières seront présentées selon la maille la plus fine possible, en tenant compte de leur validité statistique et à travers différentes formes de représentation graphiques (maille temporelle, maille géographique, type de transports…).Il faudrait par exemple pouvoir observer les flux mode par mode (et si possible en intermodalité), en volumes horaires, permettant d’identifier les variations durant la journée.

Cet appel à solution s’adresse à toutes entreprises traitant ce type de données, qu’elles ne concernent qu’un seul ou plusieurs modes de déplacement.